Close

1 mars 2018

Face à Facebook, les marques ont finalement gagné !

Nous en parlions il y a quelques semaines (lire : Facebook change son algorithme… au détriment des marques !), Facebook avait pris pour option de se recentrer sur ses origines et privilégier dans son fil d’actualité, uniquement les actualités des amis et de la famille.

Changement du fil d’actualité de Facebook, les marques finalement entendues !

Revendications de la part des marques, finalement entendues

Volte-façe du côté de Facebook. dans un récent communiqué, le réseau social mondial annonce la fin de son expérimentation dans certains pays, consistant à séparer les marques de notre réseau « d’amis » oui familial. Soupir de soulagement pour tous les possesseurs d’une page Facebook qui craignaient que leur actualité ne soit plus lue. Facebook justifie ce changement de décision par le fait qu’il « teste constamment de nouvelles fonctionnalités, des changements liés au design et des mises à jour des algorithmes, pour mieux comprendre comment Facebook peut devenir meilleur pour tout le monde ».

C’est tests sont louables, souvenez-vous, ce sont grâce à eux que nous pouvons désormais interagir avec de la vidéo ou encore assurer une diffusion en direct, ouvert à tous. Mais les résultats du dernier test mené par le réseau social a provoqué une remonté massive d’insatisfaits !

Une bonne chose pour les marques disposant d’une page Facebook

Visiblement, pour l’utilisateur, être séparé de sa marque préférée au profit de ses amis était un peu trop… brutal ! Facebook l’a entendu et les marques ne seront donc pas exclues du fil d’actualité. Mais ont-elles – pour autant – gagné la bataille ? Pas sûr.

Pas sûr quand on sait que l’essentiel des revenus du réseau est constitué de la publicité. Il y a, alors, fort à parier, que Facebook privilégiera les publications boostées (comprenez « payées ») dans son fil d’actualité. Bref, en continuant en proposer un contenu pertinent, vrai et si possible relatif à de l’information locale, vous continuerez à rester dans la course.

 

 Lire le communiqué de presse de Facebook

Laisser un commentaire

error: Attention, contenu protégé